Bronchospasme et capnographie

Ici, vous pouvez vous présenter et parler de tout et de rien...

Modérateur : Marc

Emma04
Messages : 2
Enregistré le : 02 juin 2022, 12:42

Bronchospasme et capnographie

Message : # 87279Message non lu Emma04 »

Bonjour,
Tout juste entrée à l'école d'iade, je m'adresse à vous pour compléter mes connaissances et résoudre certaines interrogations.
Le sujet concerne le bronchospasme sévère et l'évolution de la courbe de capno. En effet, il y a pas mal de contradictions dans les réponses aux questions que j'ai préalablement posées aux formateurs. Je souhaiterais comprendre le mécanisme physiopathologique expliquant la courbe de capnogramme.
Jusqu'à présent j'ai eu plusieurs versions, certains disent que l'EtCo2 augmente, d'autres expliquent une absence de courbe, enfin certains parlent de capnogramme déformé avec une pente ascendante douce. Si quelqu'un peut apporter une lumière dans mon esprit brouillé ce serait super cool!
Yves Benisty
Messages : 2316
Enregistré le : 27 mars 2004, 16:39
Localisation : ici

Re: Bronchospasme et capnographie

Message : # 87280Message non lu Yves Benisty »

Bonjour

En premier lieu, il faut admettre que tous le patients bpco ne sont pas pareil, et que toutes les situations ne sont pas semblables. Donc on peut donner des grandes lignes de ce qu’on observe le plus souvent, rien de plus.

Pour un patient bpco en anesthésie générale, intubé et ventilé, on observe généralement une pente plus prononcée du CO2 entre le début et la fin de l’expiration. Habituellement le plateau est presque horizontal. Pour un patient bpco, on observe une pente plus franche.
Répondre