Vidéos pédagogiques massage cardiaque et defibrillation

Discussions, expériences, évaluations et objectifs des enseignements en secourisme et soins d'urgence

Modérateur : Marc

Avatar du membre
Maxime
Administrateur
Messages : 6566
Enregistré le : 06 avr. 2003, 11:09
Année de diplôme IADE : 2004
Poste occupé actuellement : Cadre IADE
Localisation : Toulouse
Contact :

Vidéos pédagogiques massage cardiaque et defibrillation

Message : # 87216Message non lu Maxime »



Yves Benisty
Messages : 2299
Enregistré le : 27 mars 2004, 16:39
Localisation : ici

Re: Vidéos pédagogiques massage cardiaque et defibrillation

Message : # 87221Message non lu Yves Benisty »

Vite fait, quelques commentaires… Sur la première vidéo, c'est une bonne idée de montrer que le cœur a une activité mécanique pendant la fibrillation. Mais la différence entre « tout va bien » et « fibrillation » n'est pas évidente.

Sur la deuxième vidéo, donner des délais précis des dégâts cérébraux peut conduire à ne rien entreprendre quand ce délai est dépassé.

La profondeur du massage recommandée est “2 inches”, ce qui fait 5 cm, limite inférieure de la recommandation actuelle. La fréquence des compressions sur la vidéo est de 120, limite supérieure de la recommandation.

Je n'aime pas les phrases du genre « vous êtes le seul espoir », parce que c'est une bonne idée de demander de l'aide et de se relayer pour les compressions. Une autre phrase ambiguë, c'est qu'il faut continuer jusqu'à ce que l'aide médicale arrive ou jusqu'à ce qu'un défibrillateur soit là. Ça peut sous-entendre que une fois le défibrillateur présent, on arrête les compressions.

J'aime beaucoup le message « L'important ce n'est pas d'appuyer sur la poitrine. L'important, c'est de faire parvenir du sang au cerveau ».

À part ça, pendant une formation, je passe très peu de vidéos. Je préfère les interactions avec les personnes présentes. Mais ça peut faire partie d'une liste de liens à donner.
Répondre