mémoire: monitorage de la douleur

Contactez nous pour diffuser ici un questionnaire pour votre TIP

Modérateur: Marc

mémoire: monitorage de la douleur

Message non lude Carolyy » 09 Déc 2020, 21:19

Bonjour à tous,
Je suis actuellement étudiante IADE en 2ème année, je réalise mon mémoire professionnel sur l'utilisation du monitorage de la douleur en peropératoire dans la prévention de l'hyperalgésie postopératoire. Je réalise une enquête d'analyse des pratiques par l'intermédiaire d'un questionnaire Google Forms. Il ne prend pas plus de 3 minutes, est anonyme et s'adresse aux IADE, EIADE, MAR et interne.
Si vous avez un peu de temps, je vous remercie de m'aider dans mon enquête en le remplissant.
Merci à vous

Carole Martin, Ecole IADE CHU de Nice, promotion 2019-2021.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdNv9eQ42AqwITBM_v-3S9Z-OTte2qyzycFb7scuuHkwHrhMg/viewform?usp=sf_link
Carolyy
 
Messages: 6
Inscription: 14 Juin 2019, 19:51
Année de diplôme IADE: 0

Re: mémoire: monitorage de la douleur

Message non lude Yves Benisty » 10 Déc 2020, 11:29

Carolyy a écrit:Je suis actuellement étudiante IADE en 2ème année, je réalise mon mémoire professionnel sur l'utilisation du monitorage de la douleur en peropératoire dans la prévention de l'hyperalgésie postopératoire.

Bonjour,

Quelques pistes d'amélioration...
Je suis actuellement étudiante IADE en 2ème année

Vous êtes étudiante infirmière anesthésiste (on ne peut pas être étudiant et diplômé d'État)
2e année

Vous donnez votre prénom et votre nom, le sujet qui vous intéresse, et votre école. Pour qu'on s'intéresse à votre travail, j'aime bien voir figurer également dans la présentation des éléments évoquant votre cheminement : pourquoi vous vous intéressez à ce sujet, l'état de vos recherches, quelles raisons vous poussent à faire un questionnaire, ce que vous en attendez…
Je me ferais un plaisir de vous communiquer les résultats de mes recherches si vous le désirez.

Encore mieux, venir ici même nous parler de l'avancement de vos travaux…
1. Vous êtes?
MAR
Interne en Anesthésie
IADE
EIADE

Insérer une espace insécable avant le point d'interrogation
Éviter les abréviations, même quand le sens vous semble évident. Elles ralentissent la lecture, demandent un effort au lecteur, et peuvent induire en erreur.
EIADE ne veut rien dire

Vous vous intéressez à plusieurs populations. Si ça peut vous permettre d'obtenir plus de réponses, ça complique beaucoup l'analyse. Chaque catégorie n'a pas les mêmes connaissances ni le même champ d'action. Il va être difficile de faire une analyse des réponses par catégorie.
Nombre d'années d'expérience en anesthésie?

Insérer une espace insécable avant le point d'interrogation
Pour faire une répartition par tranches, il faut que les tranches aient la même taille et qu'elles s'excluent de façon claire. Il est plus simple de demander l'ancienneté et de faire les tranches a posteriori.
Il faudrait préciser la réponse que vous attendez, en particulier pour les étudiants. Est-ce que pour les professionnels il faut inclure les années d'études ?
Sur quels paramètres vous basez vous pour faire une réinjection de morphinique ou adapter la posologie AIVOC ?

basez-vous
expliciter les abréviations
« modifier la cible » me semble mieux adapté pour l'anesthésie intraveineuse à objectif de concentration
Pupilles (Mydriase/ Myosis)

pas de majuscule : (mydriase, myosis)
Pensez vous que ces différents paramètres sont suffisants pour prendre en charge l'analgésie en peropératoire?

Insérer une espace insécable avant le point d'interrogation
Pensez-vous
soient suffisants (mais ça se discute…)
Vous êtes vous déjà retrouvé dans une situation en peropératoire où une modification des paramètres cliniques et paracliniques vous a fait hésiter entre une réinjection de morphiniques ou une augmentation de la dose d'hypnotique?

Insérer une espace insécable avant le point d'interrogation (rechercher toutes les occurrences)
Vous êtes-vous
pas de pluriel à morphinique
5a. Si oui, qu'avez vous fait en première intention?
[...]
Les 2

Les deux
Selon vous, un surdosage en morphinique en peropératoire peut-il être délétère ?

Quand je réponds, c'est selon moi
Si oui, selon vous que peut-il induire?

Ah, difficile de poser une question de ce type sans qu'on ait l'impression qu'on se fout de notre gueule... À mon avis, on peut s'en passer.
Connaissez-vous le terme d'hyperalgésie induite par les opioïdes?

Pareil...
Avez-vous connaissance de la possibilité de monitorer la douleur en peropératoire ?

Pareil...
Si oui, Quel monitorage connaissez vous?

quel (sans majuscule), ou quel(s)
connaissez-vous
Plein d'abréviations dans les réponses proposées… Peut-être qu'un champ réponse libre aurait été adapté
Si oui, Avez-vous reçu une formation sur son utilisation?

avez-vous (sans majuscule)
Quel est votre degré de confiance dans ces monitorages?

Si je souhaite répondre, il faut que je puisse le faire en séparant ma réponse par appareil
Pourquoi avez-vous ou n'avez vous pas confiance dans ces monitorages?

Deux questions
12a. Si oui, Dans quel cadre l'utilisez-vous ou l'avez-vous utilisé? (Plusieurs choix possibles)
[...]
MAR dépendant

Voilà un exemple de question qui pose problème quand on fait un questionnaire pour plusieurs populations.
12b. Si oui, Cette utilisation est-elle protocolisée?

cette (sans majuscule)
12c. Si oui, Vous a-t-il paru simple d'utilisation?

vous (sans majuscule)
13. Si non, Quels sont les éléments qui font que vous ne vous en servez pas?

quels (sans majuscule)

Cette série de questions ne permet pas de faire une distinction entre les différents appareils (quand on en a utilisé plusieurs)

Voili voilà, le questionnaire, et encore plus le webquestionnaire (où vous n'êtes pas là pour rendre explicite ce qui pourrait ne pas l'être) est un exercice difficile...
Yves Benisty
 
Messages: 2269
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: mémoire: monitorage de la douleur

Message non lude chris » 10 Déc 2020, 21:48

Bonsoir,
dans le titre de votre post et dans le libellé de plusieurs questions, vous évoquez le monitorage de la douleur.
La douleur est une expérience émotionnelle et sensorielle.... (voir définition de l'International Association for the Study on Pain) qui doit donc être vécue.
En anesthésie, il est plutôt question de nociception et de son monitorage.
Concernant la forme, Yves a fait le taff.
Bonne continuation
Jean-Christophe
Avatar de l’utilisateur
chris
Donateur laryngo 2009
 
Messages: 43
Inscription: 20 Mai 2003, 12:28
Localisation: TOULOUSE

Re: mémoire: monitorage de la douleur

Message non lude Yves Benisty » 11 Déc 2020, 16:01

chris a écrit:Concernant la forme, Yves a fait le taff.

Euh, il me semble avoir évoqué autre chose que la forme…

En tout cas, votre remarque est très pertinente. En particulier à l'heure où certains développent le concept d'anesthésie sans opiacés…
Yves Benisty
 
Messages: 2269
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: mémoire: monitorage de la douleur

Message non lude chris » 13 Déc 2020, 21:42

Yves Benisty a écrit:Euh, il me semble avoir évoqué autre chose que la forme…


Oui, en effet. Allez je me mets un :carton2:
Avatar de l’utilisateur
chris
Donateur laryngo 2009
 
Messages: 43
Inscription: 20 Mai 2003, 12:28
Localisation: TOULOUSE


Retourner vers Diffusion des questionnaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités